Témoignages sur le travail dans les organismes de la Sécurité sociale en régions.

Courriers des organismes, création, arrivée, sortie

 Réception du courrier

Témoignage d'une époque où l'organisation de la fonction courrier arrivée - réception, tri, diffusion – notamment, reposait largement sur une forte implication des dactylos.

Marcel KOEBERLE, ancien responsable des services généraux de la CAF de Besançon

 

Création des courriers

Organisation du travail de création des courriers dans les années 1970/1980 au sein d'un service constitué en central dactylographique.

Marcel KOEBERLE, ancien responsable des services généraux de la CAF de Besançon

 

Sténo-dactylographie

Dès la fin des années 1970, l’augmentation des besoins en dactylographie et sténo-dactylographie dans les différents services des organismes de Sécurité sociale amena à un constat : l’éparpillement des secrétaires dans les services ne permettait pas une utilisation rationnelle de ce personnel. Il fut alors décidé de regrouper ces agents en central dactylographique. Très vite, les services s’équipèrent de dictaphones, et l’efficacité attendue de la centralisation fut confirmée.

Aujourd’hui, chaque agent travaille sur son poste informatique équipé d’un logiciel de traitement de textes, ce qui a conduit à la disparition du métier de dactylographe.

Michèle BRISCHOUX, ancienne dactylographe de la CPAM de Besançon

                              

 

 

Souhaitez-vous réagir à cet article ?
Vous pouvez nous envoyer un message ici :

*Obligatoire