Témoignages sur le travail dans les organismes de la Sécurité sociale en régions.

Cadre dirigeant d'une CAF

La loi de mars 1932 rend obligatoire l’affiliation des employeurs à une caisse de compensation, en vue de l’attribution d’un sursalaire aux salariés chargés de famille. Le renforcement du dispositif survint, essentiellement, avec la parution du Code de la famille en 1939.


Depuis 1946, les missions des dirigeants des caisses de la branche famille se sont diversifiées au fil des politiques familiales nationales, natalistes et sanitaires après la seconde Guerre Mondiale, ou tournées vers le logement. Aujourd’hui, les prestations familiales sont clairement des instruments au service des politiques sociales du pays.

 

Jean-Paul GUILLEMIN, ancien directeur de la CAF de Belfort, fait part de son expérience de gestion de la branche famille au niveau de son organisme.

 

L'évolution des missions des CAF est d'abord marquée par un fort accroissement de leurs activités et une grande diversité des natures de prestations, qui passent d'une dizaine à plus de 30 en 40 ans. Parallèlement les CAF, organismes payeurs à l'origine, deviennent de plus en plus des organismes au service des familles.

 

Bernard BALANCHE, ancien agent comptable des CAF de Besançon et de Montbéliard, retrace l'évolution des missions de la branche famille.

 

Souhaitez-vous réagir à cet article ?
Vous pouvez nous envoyer un message ici :

*Obligatoire