Témoignages sur le travail dans les organismes de la Sécurité sociale en régions.

Moyens de paiement

CPAM

À une époque où la monnaie scripturale était peu développée, les paiements se faisaient essentiellement en espèces au guichet des caisses. Le rôle du caissier était ainsi essentiel dans la relation caisse-assuré. Chargé de l’estimation des fonds nécessaires quotidiennement, de leur conservation et parfois de leur transport, le caissier devait faire preuve de beaucoup de rigueur dans la gestion de la caisse, notamment en matière de sécurité, en lien avec le service comptabilité.

Hervé AUCLAIR, ancien cadre des prestations de la CPAM de Saône-et-Loire, témoigne sur la fonction de caissier dans un centre de paiement du département.

 

CAF

- Dans les années 1950, les prestations familiales étaient essentiellement payées par mandat postal directement au domicile des allocataires. C'était le facteur qui en versait le montant aux mères de famille. Celles-ci, pour la plupart femmes au foyer, considéraient qu'il s'agissait en quelque sorte de leur salaire.

Bernard BALANCHE, ancien agent comptable des CAF de Besançon et de Montbéliard, et Jean POIRON, ancien agent comptable des CAF de Vesoul et de Besançon, présentent un panorama des modalités de paiements des prestations dans la branche famille.

 

 

 

Souhaitez-vous réagir à cet article ?
Vous pouvez nous envoyer un message ici :

*Obligatoire